Les mudras, la gestuelle des mains

Le mot mudrâ signifie en sanskrit “signe, gestes avec les mains, positions du corps“. Il traduit également le mot “sceau”. On retrouve le mot mudra dans les textes des Védas (textes sacrés indiens) il y a plus de 3000 ans. De nombreuses traditions indiennes comme le yoga, la danse, la médecine ayurvédique, les rituels et la prière utilisent les mudras.

Si diverses significations et traductions existent comme toujours, dans la pratique du yoga moderne, nous l’utilisons principalement comme “gestes avec les mains”.

Les mudras sont donc des gestes que nous faisons avec les mains et les doigts en posant une intention particulière. Ces gestes pourraient modifier notre état respiratoire, émotionnel et mental. Ils canalisent le flux énergétique (prana) de notre Être. 

Ils peuvent être utilisés pendant certaines postures ou lors de méditations. Chaque doigt reflète un des cinq éléments selon la médecine ayurvédique. C’est au cours de ces pratiques que l’on peut rentrer dans l’aspect énergétique qu’est le yoga.

Les familles de Mudra (selon Dumas et Sansregret)

Hasta Mudra – Les doigts se touchent bout à bout

Pouce – Ether
Index – Air
Majeur – Feu
Annulaire – Eau
Auriculaire – Terre

Tattwa Yoga Mudra – Les doigts de la même main se touchent

Pouce – Feu
Index – Air
Majeur – Ether
Annulaire – Terre
Auriculaire – Eau

Ainsi, les mudras peuvent nous accompagner dans notre pratique ou notre quotidien pour créer l’homéostasie dans notre corps. Nous trouverons des gestes pour favoriser l’endormissement, calmer l’anxiété, équilibrer son état émotionnel et pour soulager les maux quotidiens comme une douleur, un coup de froid, …

 

Comment utiliser les mudras ?

  • Lors d’une méditation
  • Lors d’une pratique posturale
  • Lorsque vous en avez besoin au cours de la journée.

 

Sources

  • Mudras, Le Yoga des doigts de Juliette Dumas et Locana Sansregret
  • www.saiprakashana.com